Re ! Sous le signe de l'optimisme ( et de la douceur )

Publié le par an

Salut, tous!

J'aime cet espace d'expression donc je me dois de le conserver. Je veux y cultiver mon optimisme et favoriser le bon coté des choses.

******************************************************

Crédo du Club des optimistes (oui, j'ai piqué ça quelque part... hahaha :D) : 

"Promettez-vous...

D'être assez fort pour que rien ne puisse ébranler votre tranquillité d'esprit.

De parler de santé, de bonheur et de prospérité à toutes les personnes que vous rencontrez.

De faire sentir à tous vos amis qu'ils sont précieux.

De voir le bon coté de toute chose afin d'être vraiment optimiste.

De ne penser que du bien, de travailler pour le meilleur et de n'attendre que le meilleur.

D'être aussi enthousiaste au sujet du succès des autres que du vôtre.

D'oublier les erreurs du passé et de vous tourner vers de plus grandes réalisations à l'avenir.

D'arborer une mine réjouie en tout temps et de sourire à toutes les personnes que vous rencontrez.

De consacrer tellement de temps à votre amélioration et à votre croissance personnelles que vous n'auraient plus à critiquer les autres. 

D'être trop confiant pour le doute, trop noble pour la colère, trop fort pour la peur et trop heureux pour avoir des soucis."

************************************************************

Promesses de campagne... Vaste programme! Le bien-être à la clé!

Et pour illustrer cet article, j'ai choisi la fleur de lys. Fraichement achetée, sous un beau ciel de Mai. Choisi pour son esthétique ( la fleur est juste magnifique ), la symbolique du lys est plurielle. Tour à tour associé aux déesses grecques, à la Vierge Marie, sans oublier les Rois de France, dans le langage des fleurs elle symbolise la douceur et la pureté. Puisque je n'ai pas la prétention de la pureté, je choisirai d'accompagner ma démarche de "nouvelle optimiste" (:D) en travaillant sur la douceur et en gardant en tête, l'image du lys.

 

Toujours dans la gratitude.

 

Dieu soit loué.

 

Merci à la vie.

 

Bien-êtrement vôtre,

 

YA.KA

 

 

 

 

 

Commenter cet article